Grille graphique

  • L’espace principal est alloué à l'image.
  • Les éléments typographiques (titre, information et/ou promotion) sont alignés à gauche. Le positionnement vertical du contenu peut varier selon la composition de l'image.
  • Le logo Sépaq est toujours positionné au bas du visuel. La version marque mère est majoritairement positionnée à droite dans sa version verticale, tandis que le positionnement de celui des établissements est aligné à gauche ou à droite selon la disposition du contenu.
  • Les coordonnées (site Web et/ou numéro de téléphone) se retrouvent au bas avec le logo.

Texte sur les photographies

L’intégration des contenus sur les images devrait toujours être guidée par des principes de bonne lisibilité, de contraste adéquat entre la typographie et le fond sur lequel elle sera appliquée. Les descriptifs, prix, modalités, coordonnées, logos et textes légaux principalement en contexte promotionnel seront hiérarchisés en fonction des objectifs de présentation de l’offre, mais aussi de l’espace réaliste disponible.

Choix prioritaire d’intégration
Directement sur l’image

La superposition des contenus textes et autres éléments graphiques (logos, filets, encadrés) directement sur l’image en fond est toujours à prioriser. Il est important que la zone identifiée pour recevoir les contenus soit adaptée pour optimiser la lisibilité des textes. Si cette zone n’est pas apte à recevoir les contenus en leur garantissant une lecture adéquate, les solutions secondaires qui suivront sont à préconiser.

Choix secondaire d’intégration
Sur une surface noire

Les contenus qui ne peuvent être ajoutés directement sur l’image de fond peuvent l’être sur une surface noire. Ce choix sera priorisé dans des cas où le fond de l’image est inadapté à une bonne lisibilité. L’agencement harmonieux de la surface noire avec l’image principale conditionnera ce choix.

Choix secondaire d’intégration
Sur une surface blanche

(à prioriser pour les journaux)

Les contenus qui ne peuvent être ajoutés directement sur l’image de fond peuvent aussi l’être sur une surface blanche. Ce choix sera priorisé dans des cas où le fond de l’image est inadapté à une bonne lisibilité. L’agencement harmonieux de la surface blanche avec l’image principale conditionnera ce choix.